Par Peexeo Publié le 29 mar 2021 (mis à jour le 26 avr 2021)

Une source d’acquisition externe est, par définition, toute solution permettant à un internaute d’atterrir sur votre site internet. On retrouve principalement :

  • Les “Search Engine Page”, sur lesquelles on se positionne grâce au SEO
  • L’achat de mots-clés, en d’autres termes le SEA (Search Engine Advertising)
  • Les réseaux sociaux, SMO (Social Media Optimisation)
  • L’achat d’espace publicitaire sur les réseaux sociaux, SMA (Social Media Advertising)
  • Le “Display”, soit l’achat d’espace publicitaire sur des sites externes
  • Le backlinking, consistant en la création de liens pointant sur votre site, depuis d’autres sites internet

Toutes ces techniques d’acquisition ont pour but la génération visites mais surtout, in fine, de vous permettre d’améliorer vos ventes / prises de contact.
Nous dresserons ici une liste des points forts et faibles de chaque solution précédemment mentionnée, mais surtout nous vous expliquerons quand les utiliser.

Pourquoi utiliser le SEO comme source d’acquisition ?

Le SEO ou référencement naturel (en français dans le texte), regroupe l’ensemble des techniques visant à l’amélioration de la position de votre site internet, sur des mots-clés définis, sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).
Pour faire simple, vous améliorer votre site pour être visible sur Google.

Pour ce faire, il existe beaucoup de techniques. De l’optimisation du site, à la création de contenu optimisé pour le référencement web, en passant par le linking,… Tout ça aura pour but de vous rendre visible !

Du coup, pourquoi améliorer son SEO ?

Simplement parce que sans celui-ci, vous êtes complètement dépendant de tous les autres leviers d’acquisition (c’est d’ailleurs pour cela que nous commençons par celui-ci).
Le SEO est aussi la seule source d’acquisition actionable “gratuitement” (dans la limite de l’investissement temps pour l’optimisation et la création de contenu) et qui vous servira sur le très long terme, comprenez par là, qui ne disparaitra pas dans des flux d’informations (réseaux sociaux…) ou suite à l’arrêt des dépenses (SEA…).

Le SEO, les plus

  • Positionnement sur le très long terme
  • Donne confiance, vous apparaissez comme “sûr” et “légitime”
  • Source puissante de trafic
  • Permet de faire vivre votre site au travers de la création de contenu

Le SEO, les moins

  • L’investissement temps est très lourd au départ
  • Demande une maintenance régulière pour se maintenir face à la concurrence
  • Nécessite un certain temps pour porter ses fruits (de quelques semaines à plusieurs mois)

En somme, le SEO c’est super mais ça prend du temps.

Un besoin en marketing digital ?

Réseaux sociaux, Référencement naturel, Google Analytics, Google Ads, Sponsoring Réseaux sociaux…
Nos experts serons ravis de vous accompagner !

Pourquoi utiliser le SEA comme source d’acquisition ?

Le SEA (Search Engine Advertising), en français et vulgarisé : L’achat de mots-clés, est une technique permettant aux annonceurs… ? D’acheter des mots-clés, bravo !

C’est une source d’acquisition très efficace pour un site tout neuf qui ne jouit pas encore d’un position en référencement naturel, mais aussi pour de grosses machines de guerre éprouvées, qui souhaitent booster leurs ventes et leads.

Concrètement, quand utiliser le SEA ?

Il n’y a pas de “bon” moment pour lancer une campagne AdWords. L’impulsion doit venir d’un réel besoin de positionnement, rapide et efficace.

Comme nous l’évoquions précédemment, vous pouvez avoir besoin de visibilité pour le lancement de votre site ou bien pour certains évènements saisonniers (ex. : “Vente de dinde en ligne” en période de fêtes).

Ce qu’il faut comprendre, avant de vous lancer, c’est surtout que ça va vous coûter cher et qu’avec un budget restreint, vous n’aurez pas de résultats incroyables. MAIS SURTOUT, qu’AdWords n’est pas une fin en soit, il doit être combiné à d’autres outils pour être vraiment très performant.

Pourquoi ? Parce que vous allez enchérir (Oui, comme dans une salle des ventes) face à Amazon, Nike, ASOS,… En somme, face à des annonceurs qui auront, eux, énormément de budget et donc la visibilité qui va avec.

Vous devez donc, avant toute chose, vous poser la question “Combien ai-je à disposition pour pouvoir me positionner ?” et vous rapprocher de votre agence pour obtenir une estimation des leads que vous seriez susceptible d’acquérir, tirez-en les conclusion sur votre besoin en ROI.

Le SEA, les plus

  • Positionnement rapide dans les premiers résultats
  • Visibilité à court terme
  • Possibilité d’A/B tester les titres et meta-descriptions rapidement
  • Acquisition de trafic très rapide

Le SEA, les moins

  • Difficulté de se positionner sur les marchers très concurrentiels
  • Budget important nécessaire pour arriver en première place
  • Acquisition de trafic souvent peu qualifié au départ

En somme, le SEA c’est super pour se positionner rapidement, mais avoir des résultats coûte cher. Ce n’est donc pas un levier recommandé pour de “petits” annonceurs.

SEO vs SEA, quelle source d’acquisition choisir ?

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de “vainqueur” dans cette bataille. Simplement deux visions, qui métaphoriquement peuvent se comparer à des actions offline :

  • Le SEO serait ici le bouche à oreille + un emplacement correct dans une rue passante. Ca prend du temps, l’investissement financier est élevé au départ, mais la rentabilité long terme est réelle.
  • Le SEA, quant à lui, se comparerait plutôt à une grosse stratégie de flying dans les rues avoisinantes de votre commerce. Beaucoup de visibilité sur du court terme, sûrement des visites amenant à de la vente, mais aussi beaucoup de curieux et de budget utilisé.

 

Pour conclure, gardez toujours en tête qu’il ne faut dépendre d’aucune de source et tentez toujours de diversifier au maximum votre trafic, afin de ne courir aucun risque et de booster vos visites et ventes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *